Accueil > Réussir un CV

Réussir un CV : Quelques conseils

Le CV est enfin terminé ! Bravo !!! Il va pouvoir servir d'exemple, de modèle de base pour différentes déclinaisons. Il va s'adapter selon la branche souhaitée, selon le type de poste recherché... Avant de l'envoyer à différents employeurs et/ou organismes, il vous reste une dernière étape. La plus importante, cruciale même.. La relecture.

Les « trois » dernières choses à faire suite à la création de ce CV :
- Vous relire
- Vous relire
- Vous relire

La relecture est l'étape le plus importante dans la rédaction, la création et la mise en page d'un CV. Vous pensez avoir fait le plus dur en vous lançant dans la création ou la mise à jour de votre CV. Cependant, il vous reste l'étape de la lecture pour la correction. Je ne parle pas uniquement de l'orthographe ou de la grammaire. Il faut aussi prendre en compte tous les points/éléments/parties dits visuels de votre CV (charte graphique = couleur, police, éléments graphiques ; gestion de l'espace = interlignage lisible et convenable, espace en trop, rubriques trop disparates; compréhension et logique de votre carrière).

Conseils en deux points, dans les très grandes lignes.

- Prendre du recul.
Il est très difficile de prendre du recul par rapport à son CV. L'objectif étant de retirer sa tête du guidon afin d'avoir une vue d'ensemble sur le CV. Pour créer ce CV, vous avez du penser et écrire pendant des heures et des heures (voire des semaines ou des mois). Vous aviez votre modèle en tête et il a fallu tout mettre sur page blanche. Maintenant que tout est en place, outre le fait qu'il doit être le plus proche possible de l'exemple en tête, il faut impérativement qu'il ne comprenne pas de coquilles, pas de fautes, pas d'erreurs stupides. Il est préférable de laisser passer une journée entière entre le moment où vous avez terminé votre CV et le moment où vous l'envoyez. (ce qui n'est pas forcément nécessaire lorsqu'il s'agit d'une simple mise à jour, d'une réactualisation pour certains sites internets/organismes...). Ce délai vous permettra de vous aérer l'esprit, de vous changer les idées et donc de prendre du recul par rapport à ce document afin de mieux le corriger et d'avoir une lecture la plus efficace et nouvelle possible.

- Faire lire/relire votre CV.
Nous avons tous une grande réticence à faire lire notre CV.
Après avoir donné à une connaissance notre CV pour relecture, très (trop) souvent, la première chose qu'on dit est : « Mais il n'est pas encore terminé »
Nous minorons très (trop) souvent la qualité de notre CV de peur de recevoir des critiques négatives.
Malgré tout, rien ne vaut la critique des personnes de notre entourage. Leurs remarques seront toujours plus « faciles » que celles des employeurs. Evidemment, ils vous connaissent et il y a une hésitation.
Cependant, si vous n'êtes pas un pro de l'orthographe/grammaire, il est préférable de faire relire votre CV par une personne plus compétente.
Pour la simple et bonne raison que votre CV, le socle, le première modèle va servir d'exemple à vos CV futurs. Il est rare qu'on change du tout au tout.
Il faut impérativement que celui-ci soit un exemple, soit exempt de fautes en tout genre.
S'il est difficile de prendre du recul car nous parlons de « nous » sur le document, il est plus facile pour les proches de critiquer le CV. N'étant pas dans le processus de création depuis le départ, ils auront un regard neuf et pourront vous aider à nettoyer votre CV des dernières coquilles.

Conclusion : n'oubliez pas de vous relire, encore et toujours. Le CV réussi est toujours relu, maintes et maintes fois. Il y a toujours des choses à corriger et à améliorer. N'oubliez pas non plus que votre CV peut et va circuler. Ce n'est pas parce que vous l'envoyez à un employeur qu'il va rester au sein de cette entreprise. Le transfert de mail peut se faire très rapidement.
Qui sait où va attérir votre chef d'œuvre ?